Aller au contenu

Point actualité semaine du 6 au 10 juin 2022

14 juin 2022

Que s’est-il passé cette semaine sur le marché de la santé ?

CHEZ NOS CLIENTS ET PROSPECTS

 

Les dernières élections de président

News Assurance Pro - 10/06/2022 

  • Smacl Assurances : Jérôme Baloge, actuel maire de Niort, a été élu président de Smacl Assurances SAM. Il succède à Jean-Luc de Boissieu, qui continue de présider Smacl Assurances SA.
  • UNMI : Après 17 années de présidence, Michel Liautard passe à la main à Sylviane Gindre, la nouvelle présidente.
  • Intériale Mutuelle : Le conseil d’administration d’Intériale partiellement renouvelé a réélu Gilles Bachelier comme président pour un mandat de 2 ans.

 

Courtage : iAssure se lance sur la santé

News Assurance Pro - 09/06/2022 

  • Historiquement positionné sur l’assurance emprunteur et la prévoyance professionnelle, iAssure (groupe Kereis) se lance sur l’assurance santé individuelle pour les TNS, les séniors et les familles. 
  • Pour ce faire, le grossiste va proposer à ses courtiers partenaires une nouvelle plateforme de comparaison dédiée, baptisée Facile@ssur Santé. 
  • Pour la conception des 3 offres proposées, le courtier grossiste s’est rapproché des porteurs de risques : Malakoff Humanis, Aésio Mutuelle et Wakam.

 

Résultats 2021 : Le groupe Prévoir revient en force

News Assurance Pro  - 08/06/2022 

  • En 2021, Prévoir a profité de la reprise économique et affiche un résultat record à 49,1 M d’euros, soit plus de 30% sur un an. 
  • La hausse du résultat global a été soutenue par toutes les branches d’activité. En effet, la contribution de la branche assurance (Prévoir Vie France et International) à l’augmentation du résultat s’élève à 5,4M d’euros. Le courtage, comprenant les résultats d’AssurOne, Utwin et Réassurez-moi, a augmenté sa contribution de 2,3M d’euros et l’asset management de 1,7 M d’euros. 
  • Le chiffre d’affaires du groupe est également en hausse, à 608 M d’euros, contre 511,8M d’euros un an auparavant.

 

Nomination : Patrick Cohen élu président de la FFSAA

News Assurance Pro - 08/06/2022 

  • La Fédération Française des Sociétés Anonymes d'Assurances (FFSA) vient de nommer Patrick Cohen, actuel directeur général d’Axa France, comme nouveau président. Ce dernier succède à Jean-Laurent Granier, ODG de Generali France, qui avait pris la tête de la Fédération française des sociétés anonymes d’assurance en septembre 2019.

 

SUR NOS DOMAINES D'INTERVENTION

 

Déshérence 2021 : Les contrats non-réglés passés à la loupe

News Assurance Pro - 09/06/2022 

  • Les assureurs ont publié leur bilan des contrats en déshérence de l’année 2021. Cette publication Agira imposée par la « Loi Eckert » depuis 2014 est destinée à répertorier en deux parties distinctes les contrats qui n’ont pas fait l’objet du règlement d’un capital après le décès des souscripteurs et ceux qui ont bénéficié d’un règlement à la suite de ce processus.
  • Axa France et CNP Assurances s’imposent comme les meilleurs enquêteurs en matière de contrats non-réglés.
  • Pour rappel, dans le cas d’Agira 1, l’Association met à disposition des potentiels bénéficiaires un outil de recherche et d’information permettant d’identifier les bénéficiaires de contrats d’assurance vie. 
  • Agira 2 force les organismes assureurs à s’informer du décès éventuel de l’assuré ou du souscripteur en consultant le Répertoire national d’identification des personnes physiques (RNIPP). Dans ce cas, la responsabilité se positionne du côté du professionnel qui peut être sujet à des contrôles du régulateur.
  • Ainsi, en avril dernier, Mutex écopait d’un blâme et d’une amende de 8 M d'euros pour des manquements en matière de déshérence. 

 

Etude ACPR : le marché de la santé en 2020

News Assurance Pro - 09/06/2022 

  • L’ACPR a mené une étude sur l’année 2020, année de crise sanitaire. Il ressort :
    • Sur le plan des cotisations santé, les organismes complémentaires ont collecté 38,3 milliards d’euros de primes, soit une baisse de 0,3% sur un an.
    • Les prestations ont reculé de 1,9% pour toutes les OCAM, sous les effets du confinement. En moyenne, ils ont reversé 82,1% de leurs cotisations sous forme de prestations (91,5% pour les IP, contre 80,3% et 80,1% pour les mutuelles et les entreprises d’assurance). Les contrats collectifs sont nettement plus redistributifs (89,8%) que les contrats individuels (74,7%).
    • La baisse des prestations a entraîné une amélioration du ratio combiné sur le marché de la complémentaire santé. Il passe de 98,9% en 2019 à 97,9% en 2020 pour toutes les OCAM avec d’importants écarts selon leur type : les organismes d’assurance ont vu leur rentabilité légèrement baisser tandis que les mutuelles affichent un résultat net sur primes collectées en hausse. Les IP, en revanche, creusent leur déficit. 

 

POUR LA CULTURE GÉNÉRALE

 

L’assurance peine à recruter

L'assurance en mouvement - 10/06/2022 

  • De nombreux secteurs d’activité sont confrontés à des tensions de recrutement. Selon l’étude 2022 Insurance Industry Outlook, 43 % des professionnels de l’assurance interrogés estiment ces difficultés croissantes, notamment dans leur quête de profils technologiques : développeurs, experts IA ou cybersécurité.
  • Dans une telle situation, une bonne gestion des talents est la clef pour tirer son épingle du jeu. Il convient de séduire les candidats, mais aussi de fidéliser les nouveaux embauchés. Par ailleurs, le secteur doit aussi prendre en compte les mutations profondes qui traversent la société : une aspiration à des organisations plus flexibles, des profils plus divers, une attention accrue portée à la culture d’entreprise et aux engagements RSE de l’entreprise.

 

Santé : Qui sont les Français non-couverts par une complémentaire ?

News Assurance Pro - 08/06/2022 

  • Près de 96% des Français avaient une complémentaire santé en 2019, selon une étude de l’IRDES. Parmi les 3,6% des Français non-couverts, les retraités modestes, les salariés précaires, les chômeurs et les indépendants sont sur-représentés.
  • Cette étude révèle notamment les difficultés d’accès aux droits des salariés du privé qui ne bénéficient pas de la portabilité des droits pendant la 1ère année de chômage avec un taux de non-couverture qui atteint 16%.

 

Le HCSP prône des évolutions du carnet de santé de l'enfant en vue de son passage au numérique

TIC Santé - 08/06/2022 

  • Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) propose une actualisation du contenu du carnet de santé de l'enfant, en vue de sa dématérialisation, en introduisant des informations destinées aux parents et aux professionnels de santé, dans un rapport mis en ligne mi-mai.