Aller au contenu

Point actualité semaine du 31 janvier au 4 février 2022

9 février 2022

Que s’est-il passé cette semaine sur le marché de la santé ?

CHEZ NOS CLIENTS ET PROSPECTS

 

Groupe Vyv : Pascal Pigot et Nicolas Rincé à la tête de Mutex

News Assurances Pro – 04/02/2022

  • Pascal Pigot, directeur général délégué de Mutex SA depuis un an et demi, est promu directeur général. Il succède à Catherine Rouchon à la tête de la filiale du groupe Vyv dédiée à la prévoyance. Le groupe mutualiste annonce par ailleurs la nomination de Nicolas Rincé en qualité de directeur général délégué de Mutex.
  • La nouvelle équipe travaille sur la création d’une plateforme de gestion de contrats prévoyance multi-marques, en charge des contrats individuels et collectifs d’Harmonie Mutuelle, Mutex et Chorum.

 

Services : Intériale Mutuelle rend la prévention santé obligatoire

News Assurances Pro – 02/02/2022

  • Tous les adhérents d’Intériale sont depuis le 1er janvier 2022 également adhérents de Prévention Plurielle, mutuelle de livre 3 dédiée à la prévention santé.
  • Intériale mène depuis des années des actions de prévention sur le terrain. Tous les ans, la mutuelle conduit 170 actions dans les ministères et 3.000 à destination des jeunes.
  • Pour concevoir sa plateforme, Prévention plurielle a pris en compte les spécificités des adhérents d’Intériale : étudiants, agents de police et agents territoriaux, en mettant l’accent sur le stress, l’anxiété, la fatigue et la récupération.
  • La mutuelle présidée par Véronique Fahrer s’est dotée d’un comité scientifique pour définir ses priorités en matière de prévention. Ce comité est également chargé de déterminer les indicateurs qui permettront d’évaluer l’impact concret de Prévention Plurielle sur le capital santé de ses adhérents.

 

SUR NOS DOMAINES D'INTERVENTION

 

Complémentaire santé : L’Institut Sapiens fait l’éloge des frais de gestion

News Assurances Pro – 04/02/2022

  • Faible reste à charge, innovation, services… Les frais de gestion en complémentaire santé auraient différentes vertus, selon une note publiée par l’Institut Sapiens et le cabinet Asterès en partenariat avec Aésio.
  • « Les frais de gestion sont présentés à tort comme une dérive du système de santé français alors que ce sont au contraire ce qui permet d’innover et de mieux protéger les usagers », indiquent en conclusion les auteurs de cette note publiée par l’Institut Sapiens et le cabinet Asterès en partenariat avec Aésio.
  • Les auteurs soutiennent que « les organismes complémentaires sont plus efficaces à périmètre comparable », si l’on retient uniquement le champ de la gestion des prestations. Ainsi, les frais de gestion des sinistres des ocam s’élevaient à 1,5Md d’euros en 2018, soit 4% des recettes et un coût par assuré de plus de 23 euros par an. De son côté, l’assurance maladie a enregistré 7,3Mds d’euros, soit presque 3% des recettes et un coût par bénéficiaire d’environ 115 euros par an. Les organismes complémentaires auraient donc un coût de frais de gestion par bénéficiaire plus faible.

 

Complémentaire santé : La résiliation infra-annuelle, un épiphénomène

News Assurances Pro – 03/02/2022

  • Un an après l’entrée en vigueur de la résiliation infra-annuelle sur les contrats de complémentaire santé, les impacts de cette nouvelle réglementation restent mineurs en comparaison au 100% santé.
    • Quel impact sur les prix ? : Cette réforme était censée augmenter la concurrence et permettre aux assurés de changer de contrat facilement pour bénéficier de tarifs plus avantageux. Pourtant, les craintes des assureurs ont eu l’effet contraire sur les tarifs.
    • Qui change de contrat ? : Lles profils sont très différents : les plus jeunes arrivent par les canaux digitaux, les middle-âge découvrent le mécanisme, puis les seniors entament les démarches, souvent accompagnés par des courtiers. Ce sont ces derniers qui font valoir le plus la RIA en santé, selon Clément Janicot, directeur marketing de Santiane.fr
    • Risque de démutualisation ? : Les assureurs n’ont pas observé une hausse des comportements opportunistes de la part des assurés qui feraient jouer la résiliation infra-annuelle après des soins importants.
    • Comment défendre son portefeuille ? : La qualité de la gestion est devenue une obsession de tous les acteurs, car dans le contexte de résiliation infra-annuelle toute source d’insatisfaction du client dans sa prise en charge peut devenir un motif de résiliation.
  • Finalement, la résiliation infra-annuelle a eu un faible impact sur le marché, en comparaison avec la hausse des prestations en 2021 à cause du rattrapage des soins, du 100% santé et du vieillissement de la population.

 

Assurance vie : 2021, l’année de tous les records

L’Argus de l’assurance – 03/02/2022

  • Les chiffres publiés par France Assureurs concernant l’ensemble de l’année 2021 confirment l’exceptionnel dynamisme de l’assurance vie et du PER dans l'Hexagone.
  • Les cotisations, sur un an, atteignent 151,1 milliard d’euros. C’est la première fois qu’elles excèdent le seuil symbolique de 150 milliards d’euros La collecte nette atteint elle aussi des sommets, à + 23,7 milliards d’euros, niveau inédit depuis 2010.
  • Pour expliquer ces performances, les unités de compte (UC) ont joué un rôle prépondérant. Encore une fois, en la matière des records ont été battus tant en cotisations (58,5 milliards d’euros) qu’en collecte nette (34,7 milliards d’euros).
  • Autre marqueur, l’excellente santé du plan épargne retraite (PER). À la fin décembre, on dénombrait 2,6 millions de Français ayant souscrit un PER assurantiel, soit un encours de 29,6 milliards d’euros. Au total, 4,3 millions de Français possèdent un PER, qu’il soit assurantiel ou non, pour un encours total de 48,5 milliards d’euros à fin septembre 2021.

 

POUR LA CULTURE GÉNÉRALE

 

Assurance emprunteur : Ça passe pour la résiliation à tout moment

News Assurances Pro – 03/02/2022

  • Réunis en commission mixte paritaire, députés et sénateurs ont trouvé un compromis sur la proposition de loi « assurance emprunteur ». La résiliation à tout moment est réintégrée dans le texte.
  • Le texte acte par ailleurs la suppression du questionnaire médical pour les prêts immobiliers inférieurs à 200.000 euros dont l’échéance arrive avant le 60e anniversaire du souscripteur. Le délai du droit à l’oubli pour les pathologies cancéreuses et l’hépatite C est réduit de 10 ans à 5 ans.
  • Le texte adopté en commission mixte paritaire ce jeudi 3 février fera l’objet d’un vote à l’Assemblée nationale et au Sénat avant d’être définitivement entériné.

 

Marché : 29 assureurs parmi les 500 plus grandes marques mondiales

News Assurances Pro – 31/01/2022

  • Comme chaque année, Brand Finance publie son classement des 500 marques les mieux valorisées dans le monde. Pour 2022, le cabinet de conseil compte 29 assureurs parmi l’élite des grandes entreprises, pour une valorisation globale du secteur de plus de 350Mds de dollars.
  • L’assureur le mieux placé de ce classement 2022 est le Chinois Ping An qui se classe à la 21ème place, avec une valorisation à plus de 54Mds de dollars. Derrière, le groupe allemand Allianz pointe en 30ème position (45Mds de dollars de valorisation), devant China Life, troisième assureur à la 72ème place (23,8Mds de dollars de valorisation). Derrière, le tricolore Axa pointe à la 117ème place devant le chinois CPIC (124ème), l’Américain Geico (149ème) et le Chinois AIA (150ème).