Aller au contenu

Point actualité semaine du 23 au 26 mai 2022

1 juin 2022

Que s’est-il passé cette semaine sur le marché de la santé ?

CHEZ NOS CLIENTS ET PROSPECTS

 

Mutuelles : les 4 défis d'Aéma Groupe

L’Argus de l’assurance - 25/05/2022 

  • Alors qu’il doit parachever sa construction, dégager des synergies et se doter d’une culture commune, le groupe mutualiste constitué l’an dernier est confronté à des chantiers opérationnels de premier plan sur ses marchés historiques.
  • Pour répondre aux enjeux en assurances dommages, en auto et en habitation, les objectifs sont à l’automatisation de la gestion des sinistres, et une plus grande ouverture du marché des pièces détachées.
  • En santé et prévoyance, les premières actions concrètes ont été le choix d’un réseau de soins commun aux mutuelles du groupe (Carte Blanche Partenaires) et la sélection d’Almerys comme opérateur unique de tiers payant. Demain les défis s’orientent vers l’ouverture vers d’autres mutuelles et le développement en collectif.
  • En matière de distribution, s’ils ne prônent pas le 100 % digital, les dirigeants du groupe misent sur un modèle mixte, dans lequel chacun peut choisir, en commençant par le digital, en continuant par le téléphone, et en finissant en agence dans certains cas
  • Enfin, et c’est notable pour un groupe mutualiste : la gestion d’actifs est appelée à devenir un métier à part entière avec le regroupement

 

Résultats 2021 : Chiffre d’affaires en hausse pour Verspieren

News Assurances Pro - 24/05/2022 

  • Le groupe Verspieren fait état d’un exercice 2021 réussi avec un chiffre d’affaires en croissance de 4,9% à 425M d’euros. Les objectifs, en termes de croissance, ont été dépassés, soit 5 % au lieu des 3 % prévus.
  • Dans le détail, la maison mère Verspieren SA affiche une hausse d’activité de plus de 4% sur l’exercice, tirée notamment par la construction. Les filiales généralistes du groupe ont, elles aussi, toutes bénéficié du développement de leur portefeuille.
  • Verspieren, qui constate une hausse des budgets et des primes du côté des porteurs de risques, fait état de franchises qui s’alourdissent et de capacités accordées qui se réduisent

 

Résultats 2021 : le groupe Vyv continue de se développer

L’Argus de l’assurance - 23/05/2022 

  • Le premier groupe mutualiste de France a connu une nouvelle année de croissance de son activité, avec un chiffre d'affaires au-dessus de 9,9 milliards d’euros en 2021, en hausse de 2% par rapport à l’année précédente. En 2019, il s'établissait légèrement en dessous de 9,5 Md€.
  • Dans le détail, les activités d’assurance ont progressé de 0,7%. Les cotisations se sont montées à 7,7 Md€, dont 5,7 Md€ en santé. Le groupe Vyv reste ainsi en tête du classement du marché français.
  • En prévoyance, 1,5 Md€ de cotisations ont été récoltées. Le groupe revendique près de onze millions de personnes protégées. Un nombre qui devrait évoluer en 2023 alors que le divorce avec la Mgefi se concrétise.

 

SUR NOS DOMAINES D'INTERVENTION

 

Santé : nouveau partenariat d’importance pour Allianz Partners

L’Argus de l’assurance - 27/05/2022 

  • La filiale d’assistance du groupe Allianz annonce un « accord de partenariat privilégié » avec le groupe Aetna International afin de prendre en charge « la majorité » du portefeuille d’assurance santé de l’assureur américain – en dehors du continent américain, de l’Inde et de la Thaïlande.
  • Aetna International revendique actuellement plus de 800 000 clients à travers le monde. La France n’est pas un territoire inconnu pour cette société : elle avait en effet conclu en 2017 un partenariat structurant avec le groupe de protection sociale Humanis.
  • Cette transition s’inscrit, pour la filiale du groupe allemand, dans une stratégie plus globale de développement sur le marché de la santé..

 

Mobilité internationale : Malakoff Humanis et Swiss Life France nouent un partenariat

L’Argus de l’assurance - 24/05/2022 

  • Le groupe de protection sociale Malakoff Humanis et la filiale française de l’assureur helvétique Swiss Life annoncent la signature d’un « partenariat stratégique » sur le marché de la mobilité internationale.
  • Cette opération se traduira notamment par l’entrée de Malakoff Humanis au capital de Owello - la plateforme de gestion 100% digitale dédiée à la mobilité internationale lancée en 2000 par Swiss Life – sous forme d’une joint-venture détenue à 50/50 par le groupe de protection sociale et SwissLife Prévoyance et Santé.

 

C2S avec participation : Le régime obligatoire gère 54% des effectifs

News Assurances Pro - 23/05/2022 

  • En décembre 2021, 7,12 millions de Français bénéficient d’un contrat C2S, contre 7,18 millions en septembre 2021. Cette baisse s’explique par le recul du nombre de bénéficiaires les plus précaires, ceux qui ont un contrat de C2S sans participation. La Sécurité sociale explique que cette diminution est corrélée à la baisse du chômage en France et à la baisse du nombre de bénéficiaires du RSA.
  • Le nombre de bénéficiaires d’un contrat C2S avec participation financière progresse. Ils étaient 1,45 million en décembre 2021, contre 1,43 million en septembre. La part des contrats gérée par les organismes complémentaires a baissé de 18% en 2021, tandis que la part gérée par les régimes obligatoires a augmenté de 46% sur l’année.
  • En décembre 2021, les ocam ne géraient que 46% des contrats de C2S avec participation, soit 670.000 bénéficiaires, contre 61% en janvier 2021. Les régimes obligatoires géraient un effectif de 780.000 bénéficiaires de la C2S avec participation en décembre 2021.
  • D’importantes mutuelles comme Aésio, Groupama ou Maaf ont décidé de ne plus distribuer la complémentaire santé solidaire depuis janvier 2022

 

POUR LA CULTURE GÉNÉRALE

 

La marche arrière de l'assurance sur les cryptomonnaies

L’Argus de l’assurance - 25/05/2022 

  • Plusieurs expérimentations d’intégration des crypto-monnaies dans l’assurance ont été stoppées en ce deuxième trimestre 2022.
  • Ainsi Axa Suisse avait ouvert la possibilité, en avril 2021, à ses clients particuliers de payer leurs primes (hors assurance vie) en bitcoins, la plus usitée des crypto-monnaies. Un an plus tard, la compagnie n’a pas poursuivi l’expérience faute de demandes.
  • Deux courtiers mulhousiens spécialisés notamment en auto avaient de leur côté annoncé coup sur coup, fin 2021, ouvrir cette possibilité non seulement avec des bitcoins, mais, aussi d’autres crypto monnaies populaires. Là aussi, marche arrière toute en avril 2022.
  • De nouvelles expérimentations voient tout de même le jour : Outre-Atlantique, le néo-assureur Metromile, la société de gestion Tobam avec son premier fonds investissant dans la blockchain et le bitcoin. Enfin, les filiales de gestion d’actifs d’Axa puis de Generali se sont récemment associées à Forge, la filiale de la Société générale dédiée à la blockchain et aux cryptomonnaies, pour mener des premières transactions via cette technologie.

 

Generali : Les séniors sont inquiets pour leur pouvoir d’achat

News Assurances Pro - 24/05/2022 

  • Dans une étude réalisée par Viavoice pour Generali et Radio Classique, la retraite, la santé et la dépendance représentent, pour plus de trois quarts des Français (soit 77%), un sujet d’inquiétude. Via cette enquête, Generali a tenté de comprendre ce que signifiait « bien vieillir » pour les Français aujourd’hui.
  • Au-delà de la longévité, les Français souhaitent continuer à bénéficier d’une qualité de vie satisfaisante, tant en termes de santé que d’autonomie et surtout sur le plan économique.