Aller au contenu

Point actualité semaine du 14 au 18 juin 2021

22 juin 2021

Que s’est-il passé cette semaine sur le marché de la santé ?

CHEZ NOS CLIENTS ET PROSPECTS

 

Stratégie : Aéma Groupe met le cap sur 2023

News assurance PRO - 16/06/2021

  • A peine constitué, Aéma Groupe, qui rassemble Macif, Aésio et bientôt Aviva France, s’est doté d’un plan stratégique baptisé « Cap 2023, construire pour conquérir ». Un intitulé assez explicite sur les ambitions du groupe mutualiste pour 2023. 
  • En premier lieu, il s’agira de consolider la construction de l’ensemble articulé autour de la SAM Macif et de l’UMG commune Apivia Macif Mutuelle/Aésio Mutuelle. Bientôt, Aviva France, viendra compléter ce tableau. 
  • Le plan stratégique d’Aéma Groupe s’articule autour de 3 axes prioritaires. En premier lieu : la personne. L’entité dirigée par Adrien Couret compte bien faire des différentes marques qui la composent, des champions de la relation client. Ce point rejoint les ambitions de Macif dévoilées il y a quelques semaines. La deuxième priorité est commerciale. Aéma souhaite attirer 200.000 clients, adhérents ou sociétaires supplémentaires sur la durée du plan. Le groupe vise par ailleurs un ratio de solvabilité supérieur à 175% (il était de 208% au 31 décembre 2020). Enfin les ratios combinés devront atterrir sous les 101%.

 

CCMO : Marc Salingue veut briguer la présidence de la FNMF

News assurance PRO - 15/06/2021

  • Marc Salingue, président de CCMO Mutuelle, confirme sa volonté de devenir président de la Mutualité Française. « J’envisage très sérieusement de présenter ma candidature à la présidence de la Mutualité Française », déclare Marc Salingue. Contacté par News Assurances Pro, le président de CCMO Mutuelle confirme ainsi une information publiée par Espace Social Européen le 8 juin. 
  • Marc Salingue doit rencontrer dans les prochains jours Thierry Beaudet, actuel président de la FNMF, et Dominique Joseph, secrétaire générale, afin de présenter son projet de candidature. L’assemblée générale de la fédération mutualiste doit élire son nouveau président le 5 octobre prochain. Mis à part Marc Salingue, Eric Chenut, vice-président de la MGEN, était jusqu’à présent le seul aspirant à candidat connu.

 

SUR NOS DOMAINES D'INTERVENTION

 

Complémentaires : L’Unocam changera de président en septembre

News assurance PRO - 18/06/2021

  • L’Unocam, l’union nationale des complémentaires santé, qui réunit des représentants des trois familles d’assureurs (FNMF, CTIP et FFA) s’apprête à changer de président. En effet, Maurice Ronat a décidé de prendre du recul sur ses mandats mutualistes. Le vice-président d’Aésio aura 74 ans en juillet prochain et est président de l’Unocam depuis 2016.
  • Comme révélé par La Lettre de l’Assurance, Marc Leclère, président d’Unéo, est pressenti pour prendre sa succession, dès septembre prochain. Le conseil d’administration de l’Unocam du 30 juin prochain devrait valider la nouvelle gouvernance.

 

Épargne : Matmut ouvre son offre multi-supports à l’ensemble du réseau

News assurance PRO - 17/06/2021

  • Le groupe Matmut confirme sa volonté de développement dans le domaine de l’épargne en commercialisant son offre d’assurance vie multi-supports dans l’ensemble de son réseau de distribution.
  • Le groupe Matmut continue son développement dans le domaine de l’épargne et notamment grâce au modèle partenarial avec BNP Paribas Cardif. Sur le marché depuis un an, le contrat d’assurance vie multi-support du groupe Matmut est désormais disponible dans tout le réseau de distribution.
  • Élaboré en partenariat avec BNP Paribas Cardif, le produit d’épargne, accessible dès 50 euros par mois de versement programmé ou dès 500 euros en versement initial, plafonne ses frais à 1,5% maximum sur versement. La gestion profilée active du produit est confiée à OFI Asset Management.

 

Comment Santéclair facilite le pré-diagnostic des assurés avec l'intelligence artificielle

L’Argus de L’assurance - 16/06/2021

  • La plateforme de services en santé propose un service innovant pour aider les assurés à s’orienter avant l’entrée dans le parcours de soins. Marianne Binst, DG de Santéclair, retrace cette avancée conçue avec une start-up allemande.
  • Via un système basé sur l’intelligence artificielle et fonctionnant sur une échange de questions et réponses, Santéclair apporte une réponse à l’assuré lui permettant de se diriger vers des choix médicaux pertinents.
  • Cette application « Ada Health » est disponible sur la plateforme « My Santéclair ».

 

AMF/ACPR : Le nombre de sites sur listes noires double

News assurance PRO - 16/06/2021

  • Le pôle commun constitué de l’AMF et de l’ACPR a présenté, le 16 juin, son rapport d’activité pour l’exercice 2020. Rapport largement consacré à une année marquée par la crise sanitaire, mais surtout à « l’explosion » de l’usage du numérique. 
  • Bien que les bénéfices de l’usage du numérique aient été pointés par le secrétaire général de l’AMF, le rapport montre une intensification des arnaques financières. Près de 1.200 noms supplémentaires ont été ajoutés sur les 5 listes noires ABEIS (Assurance Banque Épargne Info Service) en 2020. Au total, le pôle commun dénombre 2.400 noms
  • Parmi les arnaques, l’usurpation d’identité a été un point recensé sous plusieurs formes durant l’année, allant de l’usurpation de mention légale, de signature, d’URL et d’identité d’autorité autorisée. Le pôle commun a également mis l’accent sur le « phénomène de clonage » de site internet autorisé. La pratique consistant à « cloner » en tout ou partie un site en y ajoutant des noms et mentions différentes pour se jouer des personnes vulnérables.
  • ACPR et AMF sont d’autant plus vigilantes que les arnaques ne s’arrêtent pas là. Le pôle commun a dénombré un chiffre important d’offres de livrets frauduleux, présentés sous forme d’alternatives au livret A avec des promesses de rendements élevés, ou encore des propositions d’investissements dans des parkings d’aéroports européens et des chambres d’Ehpad.

 

POUR LA CULTURE GÉNÉRALE

 

Cat’ Nat’ : Entre 1,35 et 1,65Md d’euros de sinistres en France en 2020

News assurance PRO - 17/06/2021

  • Les catastrophes naturelles en France en 2020 ont coûté entre 1,35 et 1,65 milliard d’euros, a dévoilé mercredi dans son bilan annuel le groupe public Caisse centrale de réassurance (CCR), qui appelle à un renforcement des moyens de prévention.
  • Des chiffres proches de ceux de 2019, avec une sinistralité comprise entre 1,3 et 1,7 milliard d’euros, selon le réassureur public, qui propose principalement aux assureurs des couvertures illimitées en matière de catastrophes naturelles.

 

Les créations de DMP bientôt suspendues, un nouveau service en approche

Acuité.fr 14/06/2021

  • Le 1er juillet prochain, il ne sera plus possible de se créer un Dossier Médical Partagé (DMP). La raison : le lancement en janvier 2022 de Mon Espace Santé. L’objectif est de « donner la main à l’usager pour gérer ses données de santé », selon le ministère de la Santé.
  • Ce nouveau service sécurisé regroupera 4 fonctionnalités majeures : 
    • Un DMP amélioré : stockage et partage des documents de santé (ordonnances, traitements, résultats d’examens, antécédents médicaux, compte-rendu d’hospitalisation, vaccination…) ;
    • Une messagerie sécurisée de santé pour que le patient reçoive ses documents de santé confidentiels ;
    • Un agenda santé pour que le patient gère plus facilement ses rendez-vous ;
    • Un catalogue de services numériques de santé référencés par l’Etat.
  • Les anciens DMP toujours à disposition, ils ne seront pas supprimés et pourront toujours être consultés, tant par les patients que les professionnels de santé, et enrichis. Les usagers concernés retrouveront automatiquement toutes les données de leur DMP dans Mon Espace Santé une fois celui-ci activé.
  • La mise en œuvre de ce nouveau service est assurée par la Délégation ministérielle au Numérique en Santé (DNS), en lien avec la Cnam et l’Agence du Numérique en Santé.